Le Bilan-boosteur de Compétences et Aptitudes Entrepreneuriales

Cadre et objectifs des prestations aux futurs entrepreneurs
méthodologie du Bilan de Compétences et Aptitudes Entrepreneuriales

Le BCAE répond à un vide crucial : Le bilan de compétences « classique » n’évalue que très peu les savoir-faire et savoir-être spécifiques à un entrepreneur. Les compétences entrepreneuriales sont de plus mal connues des spécialistes RH.
Les structures d’accompagnement à la création d’entreprise axent essentiellement leur accompagnement sur la validation du projet (aspects administratifs, financiers, juridiques, fiscaux, recherches d’aides, etc…). Le pilote du projet ne peut y être abordé (manque de temps et de compétences/outils spécifiques). Les experts de la création d’entreprise ont rarement une vision globale d’un projet entrepreneurial, ne s’attardant qu’à leur spécialité (juridique, comptable & financière, stratégique…). Or, les financeurs comme les créateurs ont besoin de sécuriser leur investissement et de rationaliser leur choix sur d’autres critères que le seul prévisionnel financier puisque le Capital Humain fonde 60% des facteurs de réussite.

A qui s’adresse le BCAE?
  • Candidats à l’entrepreneuriat dans des contextes de création de leur propre activité ou d’essaimage
  • Salariés appelés à exercer la responsabilité du lancement d’une nouvelle activité
  • Jeunes (ou moins jeunes…) chefs d’entreprise désireux de revisiter leur posture d’entrepreneur après quelques temps d’activité
  • Demandeurs d’emplois tentés par l’aventure
  • Seniors s’interrogeant sur la suite ou la fin de leur carrière …et plus généralement toute personne désireuse d’élargir sa réflexion concernant son parcours professionnel.
Qui dispense ces services de valorisation des compétences entrepreneuriales?
  • Des cabinets conseils en Ressources Humaines ayant intégré la compétence entrepreneuriale
  • Des professionnels de l’accompagnement à la création d’entreprise (réseaux consulaires, associatifs ou privés), au développement économique ou l’innovation
  • Des professionnels du conseil (comptable ou fiscal, juridique, commercial, stratégique…)

Ces experts sont formés et agréés aux méthodes et outils spécifiques du BCAE.

Le BCAE est :
  • Conforme au cadre méthodologique des FONGECIF
  • Eligible financement régionaux ou nationaux (selon dispositifs en cours)
  • Processus appuyé par le logiciel QIPE 

 

 

La méthodologie BCAE en 25 critères et les outils (logiciels, techniques d’entretiens, ateliers, jeu pédagogique, …) constituent un ensemble cohérent qui réunit toutes les palettes de l’assessment et du coaching entrepreneurial : 

Posture & engagement, Culture économique et sociale, Repères & valeurs, Psychologie, Qualités et talents, Techniques et connaissances sont intimement liés pour faire de l’acte entrepreneurial un acte unique pour chacun.

Etapes du Bilan de Compétences Entrepreneuriales

Pré-Diag
Profil Entrepreneur
Qualification Interactive

Durée : 2 heures

1 Entretien approfondi (face à face ou à distance)
Passation et débrief de la Qualification Interactive QIPE (potentiels et vigilances)
Avis d’expert et préconisation possible d’un DCAE ou BCAE

Objectifs :

  •  Identifier les potentiels et points de vigilances personnels
  •  Investiguer 2 des 5 territoires du BCAE

Diagnostic
Valorisation des Compétences et Aptitudes Entrepreneuriales

Durée : 8 heures (sur 2 à 4 semaines)

1 Entretien initial approfondi (Pré-diag)
1 RDV Profil pro + vision entrepreneuriale
1 RDV Profil perso
1 Entretien de restitution
Travail Personnel
Passation QIPE (potentiels et vigilances)
Document de synthèse

Objectifs :

  •  Identifier les potentiels et points de vigilances personnels
    • Repérer les signaux forts et faibles en termes de compétences
    • Trouver son juste positionnement d’entrepreneuriat et ses besoins d’accompagnement

BCAE
Bilan de Compétences et Aptitudes Entrepreneuriales

Durée : 24 heures (16h + 8h sur 8 à 12 semaines)

1 Entretien initial approfondi (Pré-diag)
3 RDV profil pro
2 RDV profil perso
1 RDV marché
2 RDV vision et projet
Travail Personnel
2 Tests approfondis (QIPE+ test personnalité)
Document de synthèse complet
Atelier collectif

Objectifs :

  • Valider points d’appui, de vigilance et de progrès
  • Confirmer la juste adéquation porteur / projet
  • Conforter la vision stratégique et les besoins en ressources complémentaires

Assessment  : Atelier pour 3 à 4 personnes

Durée : 1 journée

Les entretiens permettent de détecter les potentiels et orienter les porteurs de projet en fonction de 2 critères :
– Maturité du porteur (savoir-être – savoir-faire / conscience des enjeux / niveau d’engagement)
– Maturité d’approche du projet (connaissance du métier, des enjeux / opportunités / menaces du marché, élaboration d’une vision)

1 heure 30 d’atelier collectif et 3 h par porteur de projet (une partie durant la journée, une partie ensuite à distance).

Méthodologie :

1/ Entretien individuel de 1 heure 30 sur la base d’un canevas.
– Echange libre et « assisté »
– Test avec le logiciel QIPE réalisé en 30’ (préparation préalable par le porteur) + débrief

2 / Travail de groupe sur 2 heures, avec 40’ de jeu collectif sur les représentations de l’entrepreneuriat puis 1 heure d’atelier ‘De salarié à Chef d’entreprise » et témoignages de chefs d’entreprises* en activité depuis 3 à 5 ans

3/ Débriefing individuel de 30’ à 1h avec le consultant en présentiel ou par skype et téléphone selon les contraintes, besoins et préférences des porteurs.

La durée de mobilisation sur place du conseiller est de 1 à 2 journées selon le nombre de personnes (4/jours) + les entretiens à distance.

*Chefs d’entreprises invités par le réseau ou la structure organisatrice.

Objectifs :

  • Sensibiliser le porteur sur ses besoins de formation, d’orientation et d’accompagnement
  • Révéler les potentiels à valoriser

Le candidat/porteur valide par lui-même si sa motivation à entreprendre est fondée sur des bases solides de compétences et d’aptitudes personnelles. Il identifie quel type d’entrepreneuriat lui conviendrait le mieux ou comment orienter efficacement sa démarche et son projet.

Le porteur gagne en sécurité et autonomie réelle.

Le financeur / accompagnateur valide le bien fondé au regard des potentialités réelles du porteur (60% des facteurs de succès)