Sur les 5 territoires de la méthodologie globale BCAE, le cinquième porte sur les repères et valeurs qui conditionnent (en la limitant ou en la rendant plus puissante) la réussite entrepreneuriale.

L’argent est l’un des 5 repères sur lequel un travail doit être plus particulièrement approfondi dans notre pays marqué de tabous et d’incompréhension majeures.

L’argent est à l’entreprise, ce que l’eau est à la plante. L’eau des actionnaires fait du bien en cas de vraie sécheresse momentanée (au démarrage ou lors de creux ou fortes poussées de croissance) mais ne peut être un système d’arrosage pérenne, l’eau du robinet (les subventions) comporte l’avantage de la quasi gratuité mais d’une richesse minérale bien limitée.

L’eau des clients en revanche équivaut à l’eau de source. Cette source qui se tarie au fil des crises économiques ou qui est surexploitée par beaucoup.

Dans la posture qu’aura le dirigeant quant à la dépense, l’économie, le partage, la facturation, l’approche BCAE fait également une place toute particulière à cet enjeu pour lequel nous vous recommandons la lecture de l’excellent livre de Philippe Geffroy, Soignez vos problèmes d’argent en 12 points.

 

Share This